Statistiques

Type d'effet de paiement   2017 2016 2015 2014 2013 2012
Chèques et effets papier

Volume

553,244,377 599,371,256 658,084,133 715,259,219 769,336,925 814,767,640
Valeur (milliers $) 3,039,748,141 2,986,314,735 3,035,540,453 2,989,156,268 2,947,635,110 3,002,265,777
Débits de TAF Volume 866,743,770 820,667,492 785,411,039 756,681,899 722,821,715 694,139,761
Valeur (milliers $) 746,717,137 693,570,051 674,284,957 639,870,265 609,020,724 572,963,268
Crédits de TAF Volume 931,687,018 907,561,585 871,283,602 818,512,095 789,391,380 715,248,333
Valeur (milliers $) 2,519,143,774 2,308,666,885 2,164,687,472 2,041,272,542 1,894,658,340 1,712,747,836
Opérations GAB Volume 189,027,757 193,538,626 199,606,463 208,702,562 218,731,535 227,609,866
Valeur (milliers $) 24,925,052 24,534,117 24,865,061 25,293,026 25,654,455 26,435,402
Débits et Crédits point de service Volume 4,676,709,501 4,462,009,783 4,031,909,480 3,839,154,046 3,805,392,430 3,642,045,246
Valeur (milliers $) 190,012,046 182,604,880 173,024,279 169,441,667 169,391,911 162,672,132
EDI Volume 3,902,432 2,991,026 2,890,816 2,870,131 2,780,573 2,751,808
Valeur (milliers $) 221,636,531 211,474,395 213,457,039 204,867,909 185,485,294 179,251,294
Versements électroniques Volume 445,428,497 440,239,863 439,449,667 435,192,140 427,123,966 409,406,927
Valeur (milliers $) 216,711,955 199,503,343 184,242,791 163,748,561 151,579,811 141,650,206
Volume total   7,666,743,352 7,426,379,631 6,988,635,200 6,776,372,089 6,735,578,524 6,505,969,581
Valeur totale (milliers $)   6,958,894,639 6,606,668,406 6,470,102,052 6,233,650,238 5,983,425,645 5,797,985,915

 

Notes:

  1. Ces statistiques sont accumulées par le système de rapports du SACR. Il incombe aux adhérents d'introduire les volumes et les valeurs des effets de paiement dans leurs catégories.
  2. Tous les chiffres de volume des effets de paiement sur cette page sont basés sur le nombre d'effets passant par le système de compensation. Pour les fins officielles prévues dans les règlements administratifs de l'ACP, comme le calcul des cotisations des membres, les droits de vote et les critères pour les adhérents, le volume total des effets de paiement comprend à la fois les effets livrés et les effets reçus par le système de compensation
  3. Pour tous les types de paiements indiqués, les chiffres ne comprennent que les effets qui sont échangés entre institutions financières faisant directement leur compensation par le SACR. Ainsi, pour ce qui est des effets papier, un chèque tiré sur une institution financière et déposé dans un compte différent auprès de la même institution, c.-à-d. un effet interne, ne fait pas l'objet d'un règlement et ne passe donc pas par la compensation.

 

Types d'effets de paiement :

Chèques et effets papier (Chèques, Effets non admissibles, Rejets de l'ordinateur, Versements papier, Effets du gouvernement (papier), Images, Retour d'images)

  • Chèques : Il s'agit d'effets de paiement papier, d'une valeur jusqu'à 25 millions de dollars. Il s'agit surtout de chèques, mails ils comprennent aussi des effets comme les chèques de voyage, les certificats-cadeau et les mandats. (À noter : À compter de 2014, le SACR ne sépare plus les effets papier selon leur valeur.)
  • Effets non admissibles : Il s'agit d'effets de paiement papier qui ne sont pas encodés en reconnaissance magnétique de caractères. Ils comprennent les effets non codés, comme les chèques-guichet, de même que les effets mutilés dont le traitement ne peut être automatisé.
  • Rejets de l'ordinateur : Il s'agit d'effets papier codés à l'encre magnétique qui sont rejetés par les lecteurs/trieurs. Un chèque codé à l'encre magnétique est rejeté, par exemple, s'il y a un défaut ou une déchirure dans la ligne de codage magnétique, ou un trait de stylo à travers de celle-ci.
  • Versements papier : Effets de paiements accompagnés d'une facture sur laquelle un numéro d'identification d'entreprise créancière (NIEC) est codé à l'encre magnétique, pour un crédit à une entreprise. Ces effets sont généralement enclenchés à un guichet automatique ou en succursale.
  • Effets du gouvernement (papier) : Ces effets comprennent les effets papier du gouvernement du Canada, y compris les chèques du gouvernement, les obligations négociables, les bons du Trésor et les coupons.
  • Images : Effets papier échangés électroniquement. Les types d'effets papier qui peuvent être échangés électroniquement comprennent les chèques, les chèques de voyage, les certificats-cadeaux et les mandats.
  • Retour d'images : Effets retournés électroniquement à l'aide d'une image.

Crédits de TAF

  • Crédits de TAF : Il s'agit d'effets échangés sur des fichiers de transfert automatisés de fonds, tel que des effets de dépôt direct.

Débits de TAF

  • Débits de TAF : Il s'agit d'effets échangés sur des fichiers de transfert automatisés de fonds, tel que les débits préautorisés.

Débits et Crédits point de service : Débits point de service, Crédits point de service, Débits en ligne, Crédits en ligne

  • Débits et Crédits point de service : Débits ou crédits enclenchés au point de service.
  • Débits et crédits en ligne : Débits ou crédits enclenchés en ligne, conformément à la Règle E2 de l'ACP.

Opérations GAB : Réseaux partagés GAB, Rajustements GAB

  • Réseaux partagés GAB : Retraits en espèces à un GAB où le détenteur de carte utilise un GAB n'appartenant pas ou n'étant pas associé avec la banque ou institution financière du détenteur de carte. 
  • Rajustements GAB : Il s'agit de rajustements GAB pour corriger des erreurs liées à des opérations de GAB sur un réseau partagé.

EDI

  • Échange de données informatisées (EDI) : Crédits d'entreprise à entreprise effectués électroniquement, qui peuvent être intégrés avec des systèmes d'inventaire de certaines entreprises. La plupart du temps, ils sont utilisés par des grandes sociétés afin de traiter les factures et paiements de façon automatisée. L'EDI permet le partage de données avec les fournisseurs et partenaires. 

Versements électroniques

  • Versements électroniques : Paiements de factures aux entreprises qui comprennent un numéro d'identification d'entreprise créancière (NIEC) pour crédit à une société. Le NIEC permet aux institutions financières de s'échanger des paiements en lot et des renseignements sur les versements. La plupart des versements électroniques sont enclenchés par les payeurs lorsqu'ils effectuent des paiements de facture par l'entremise des services bancaires en ligne.