40 ans de paiements et de réussite

Publié : le 1 decembre 2020

C’est en 1980 qu’a été constituée puis officialisée dans la Loi canadienne sur les paiements l’Association canadienne des paiements (ACP). Depuis, cet humble groupement est devenu une organisation dynamique qui compense et règle quotidiennement près de 200 milliards de dollars. 40 ans, et d’innombrables paiements.

En fait, nos racines remontent à 1964, lorsqu’une commission royale d’enquête appelée la Commission Porter avança l’idée d’une association nationale des paiements qui favoriserait une gestion plus équitable et efficace du système de paiements. Quand technologies et paiements se sont mis à progresser, le gouvernement fédéral et les intervenants de l’industrie ont, après des années d’études et de consultations, conclu une entente de principe sur la création d’une telle entité.

L’ACP avait d’abord pour principaux objectifs d’établir et d’exploiter un système national de compensation et de règlement et de planifier l’évolution du système de paiements national. Ce mandat est devenu notre raison d’être.

En novembre 1984, l’ACP a bâti puis lancé le Système automatisé de compensation et de règlement (SACR). Ce dernier devait rendre les procédures de règlement plus efficaces, tout en permettant l’adaptation du système et des règles à la technologie et aux besoins des utilisateurs, toujours différentes. Il fallait se préparer à des choses qu’on pouvait alors à peine imaginer, comme les réseaux de guichets automatiques bancaires (GAB), le prélèvement automatique et les paiements au point de vente. Cinq ans après la mise en place du SACR, l’ACP a entrepris l’élaboration du Système de transfert de paiements de grande valeur (STPGV), un système national facilitant le transfert de paiements de grande valeur qui allait entrer en service en février 1999.

La rapidité de l’innovation technologique a fait accélérer notre croissance. Au cours de la dernière décennie, le nombre de nos adhérents a augmenté, de nouvelles règles ont ouvert la porte à la modernisation et à la possibilité de satisfaire aux exigences des Canadiens à la recherche d’une expérience de paiement plus rapide incluant des solutions comme le paiement en ligne et les paiements sans contact par carte de débit. Tout cela en assurant la sécurité de nos systèmes.

Pour répondre aux besoins évolutifs de l’écosystème des paiements du Canada, notamment à celui de favoriser la compétitivité du pays sur la scène mondiale, une nouvelle vision de l’avenir des paiements s’imposait en 2014, et nous adoptions même un nouveau nom : Paiements Canada. Inspirés par cette vision, nous avons modifié notre modèle de gouvernance et notre façon d’engager le dialogue avec notre écosystème, et avons lancé une initiative de modernisation des paiements.

Grâce à ces changements stratégiques, nous sommes aujourd’hui en mesure de mener les démarches du secteur visant à propulser le Canada à l’avant-garde des systèmes de paiements modernes. Nous sommes prêts pour 40 autres années de paiements.


Bannière bleue reliant notre chronologie historique: 1980-2020