L’argent comptant détrôné dans les petites entreprises canadiennes

Les petites entreprises se sentent obligées d’accepter l’argent comptant, même s’il est utilisé pour moins de 25 % des transactions de la majorité d’entre elles.

le 29 octobre 2019 – Les paiements en argent continuent de diminuer au profit des méthodes de paiement numériques, selon le Sondage sur les modes de paiement : Édition Petite entreprise publié aujourd’hui par Paiements Canada.

Le sondage de cette année, qui porte sur les tendances, les préférences et les opinions en matière de paiement dans les petites entreprises canadiennes, a révélé que près de 80 % d’entre elles font moins de 25 % de leurs transactions en argent comptant, comparativement à 65 % en 2018. L’importante augmentation d’une année à l’autre montre que l’argent comptant est une méthode de paiement de moins en moins privilégiée par les consommateurs, qui choisissent davantage les options de paiement numériques.

Malgré la diminution du nombre de transactions en argent comptant, la plupart (71 %) des petites entreprises sondées affirment se sentir obligées de continuer d’accepter l’argent comptant, et plus de la moitié d’entre elles (61 %) considèrent que leur réussite en dépend.

« Les petites entreprises font partie intégrante de l’économie canadienne, et offrir des options de paiement pratiques dans leurs points de vente est un facteur déterminant de leur réussite, explique Tracey Black, directrice générale, Modernisation à Paiements Canada. La modernisation des systèmes de paiements au Canada prépare le terrain pour l’introduction des méthodes de paiement nouvelles et améliorées et pour la création d’une plateforme d’innovation en matière de paiements, qui permettra à nos membres d’offrir à leurs clients des expériences et des options de paiement améliorées et riches en données. »

Voici les autres faits saillants du Sondage sur les modes de paiement : Édition Petite entreprise :

  • Gains d’efficacité : Les répondants indiquent que les méthodes de paiement autres que l’argent comptant sont les plus efficaces : virements électroniques (27 %), chèques (17 %), cartes de crédit (19 %), transferts automatisés de fonds et dépôts directs (14 %) et cartes de débit (6 %).
  • Demande pour des paiements riches en données : Plus de la moitié (63 %) des répondants disent qu’il serait avantageux pour eux d’envoyer et de recevoir plus de données lors des paiements électroniques, et 64 % affirment qu’ils choisiraient les méthodes de paiement numériques (et laisseraient tomber l’argent comptant et les chèques) si cela leur permettait de le faire.
  • Adoption de nouvelles méthodes de paiement : Sept petites entreprises sur dix (68 %) croient qu’il serait possible de les convaincre d’adopter les paiements numériques, particulièrement si le rendement du capital investi est clairement établi (36 %). De plus, deux entreprises sur dix (20 %) estiment que le fait d’obtenir du soutien ou de l’encadrement individuel, des subventions ou du financement pour acquérir les technologies requises et des ressources de formation les encouragerait à adopter les paiements numériques.

Le programme de modernisation de Paiements Canada améliore l’infrastructure de paiements du Canada afin que les institutions financières et les autres fournisseurs de services de paiement puissent proposer des produits et services sûrs et novateurs aux petites entreprises. Les initiatives comme l’introduction des paiements en temps réel et l’appui à l’adoption de la norme ISO 20022 pour les messages offriront aux propriétaires de petites entreprises la souplesse nécessaire pour faire et recevoir des paiements comme ils le souhaitent. Le fait de joindre aux paiements des données connexes aidera les entreprises de toutes tailles à réaliser des gains d’efficacité opérationnelle.

« L’avenir du système de paiements du Canada s’annonce radieux pour les propriétaires de petites entreprises. Paiements Canada, les institutions financières et le gouvernement continuent de faire des progrès dans la mise en place d’environnements sûrs, rapides et riches en données », ajoute Tracey Black.

Le Sondage sur les modes de paiement : Édition Petite entreprise a été mené par Léger Marketing et Paiements Canada entre le 17 et le 24 septembre 2019. Il a été réalisé en ligne auprès de 300 propriétaires de petites entreprises canadiennes de moins de 499 employés, par l’intermédiaire du panel en ligne de Léger, LegerWeb. La marge d’erreur de l’étude était de +/- 5,6 %, 19 fois sur 20. Chaque année en mai, Paiements Canada mène également un sondage sur les modes de paiement auprès des consommateurs.

Pour voir les résultats détaillés, consulter le Sondage sur les modes de paiement : Édition Petite entreprise.


À propos de Paiements Canada
Paiements Canada veille à ce que les opérations financières au Canada soient réalisées en toute sécurité, en tout temps. L’organisme possède et exploite l’infrastructure de compensation et de règlement des paiements qui sous-tend l’ensemble du système financier et de l’économie du Canada, ce qui comprend les systèmes, les règles, les règlements et les normes connexes. En 2018, les systèmes de Paiements Canada ont compensé et réglé des paiements s’élevant à plus de 52 billions de dollars, soit 209 milliards de dollars par jour ouvrable. Ces montants englobent toutes sortes de paiements effectués par les Canadiens et les entreprises par l’entremise d’opérations interbancaires, y compris les transactions par carte de débit, par prélèvement automatique, par dépôt direct, par paiement de facture, par virement et par chèque. Paiements Canada est fière d’appuyer l’Accord Catalyst et le Club des 30 %.

Pour en savoir plus ou pour planifier une entrevue: Tricia Weagant, 613-806-5168, tweagant@payments.ca