La Banque d’Angleterre se prononce sur le renouvellement du système de règlement brut en temps réel (RBTR) et sur les répercussions de la norme ISO 20022

Paiements Canada a demandé à Mme Victoria Cleland, directrice générale des opérations bancaires, des paiements et de la résilience financière de la Banque d’Angleterre, de parler des répercussions qu’un nouveau RBTR aura sur la transformation des paiements électroniques au Royaume-Uni, ainsi que de la valeur projetée de l’utilisation de la norme de messagerie ISO 20022, prévue à la fois pour le RBTR renouvelé et pour CHAPS, le système de paiements de grande valeur du Royaume-Uni.

Selon vous, quel effet le renouvellement du RBTR aura-t-il sur l’industrie des paiements?

Le nouveau RBTR procurera un large éventail d’avantages à l’industrie des paiements et au Royaume-Uni à plus grande échelle. Voici quelques exemples :

Accès amélioré : Nous avons récemment élargi l’accès au RBTR existant aux fournisseurs de services de paiement non bancaires : deux d’entre eux se sont déjà joints à nous cette année. Le système renouvelé réduira encore davantage les obstacles à l’entrée en permettant une augmentation substantielle du nombre de titulaires de compte et en simplifiant le processus d’intégration.

Innovation : La nouvelle génération de RBTR sera mise en place avec la souplesse nécessaire pour assurer une interface avec les technologies de paiement innovantes et la Banque a déjà effectué une validation de principe sur le soutien des technologies du grand livre distribué. Nous continuerons de collaborer avec les entreprises de technologie financière pour nous tenir au courant de l’innovation en matière de technologie des paiements.

Nouvelles fonctionnalités : Nous cherchons également à introduire de nouvelles fonctionnalités. Une idée est la capacité de synchroniser les mouvements d’argent liquide dans le RBTR avec les mouvements d’argent liquide ou d’actifs dans d’autres systèmes. Cette fonctionnalité pourrait offrir une occasion de réduire les coûts et les risques, d’améliorer l’efficacité et de soutenir de nouvelles méthodes novatrices de règlement (p. ex., dans les transactions de logement et les paiements transfrontaliers).

Selon vous, quels seront les avantages de la norme ISO 20022?

Le service de RBTR renouvelé, y compris CHAPS, utilisera la norme de messagerie ISO 20022, et nous avons récemment mené une consultation sur la façon dont nous l’adopterons. Nous travaillons également avec le nouvel exploitant de système de paiement pour livrer des messages communs dans l’ensemble des systèmes de paiement de détail et de gros.

La norme ISO 20022 devrait présenter un large éventail d’avantages pour plusieurs industries, notamment :

Souplesse, concurrence et innovation : La norme ISO 20022 peut s’adapter plus facilement que les normes actuelles de messagerie aux technologies émergentes et à l’innovation. La nouvelle norme de messagerie devrait améliorer la concurrence et l’innovation en éliminant la nécessité pour les nouveaux fournisseurs de paiements d’élaborer une technologie adaptée pour accéder à chaque système, et nous nous attendons à ce que des données de meilleure qualité dans les messages de paiement mènent à l’innovation des produits.

Harmonisation : La norme ISO 20022 a été conçue pour être compatible avec le consensus émergent pour des messages semblables dans d’autres pays, ainsi qu’avec les systèmes de détail du Royaume-Uni. Cela permettra aux fournisseurs de services de paiement qui effectuent des paiements internationaux de réaliser des gains d’efficience, ce qui aura une incidence positive sur les utilisateurs finaux grâce à la réduction des coûts et à la rapidité accrue.

Information améliorée : La norme ISO 20022 peut contenir plus d’information et dans un format plus structuré. Cela aidera à appuyer la détection de la fraude et de la criminalité financière.

À propos de Victoria Cleland

Victoria Cleland est devenue directrice générale des opérations bancaires, des paiements et de la résilience financière de la Banque d’Angleterre en juin 2018. Victoria dirige les équipes responsables des opérations et du développement stratégique des services du système de paiement de la Banque, notamment l’infrastructure de règlement brut en temps réel (RBTR) du Royaume-Uni, CHAPS – le système de paiements de grande valeur du Royaume-Uni, les services bancaires de détail et de gros de la Banque, y compris le service de garde d’or, et de l’évaluation des risques financiers pour le bilan de la Banque.