La modernisation du système de paiement du Canada demande une approche holistique

L'Association canadienne des paiements et la Banque du Canada publient les résultats d'une recherche qui expose les domaines d'intérêt pour l'industrie des paiements lors de la formulation d'une vision commune pour l'avenir du secteur des paiements

Ottawa, ON -- (le 17 septembre 2015) – Dans le cadre de son initiative visant à moderniser le système national de compensation et de règlement au Canada, l'ACP crée une vision commune de l'avenir des paiements au Canada en s'appuyant sur la recherche, une perspective globale et les vues de l'industrie. La recherche de l'Association canadienne des paiements (ACP) et de la Banque du Canada, publiée aujourd'hui, appuie cette initiative en dégageant les enjeux critiques à aborder par l'industrie pour améliorer le système de paiement afin de mieux répondre aux besoins du public canadien.

« Plusieurs options s'offrent à nous pour l'avenir des systèmes de paiement et il existe de nombreuses opinions sur ce qui devrait avoir la priorité », a dit Carol Ann Northcott, vice-présidente, Risques, sécurité et recherche, et dirigeante principale de la gestion des risques à l'ACP. « Cette recherche nous donne un cadre de réflexion sur les enjeux, et les arbitrages à faire, de façon globale et systématique. »

La recherche fournit un outil pour étudier la capacité du système de paiement d'équilibrer les objectifs de politique publique en matière de sécurité et de bien-fondé, d'efficacité et de promotion des intérêts des utilisateurs, étant donné les attributs du système. Ces attributs, qui peuvent servir à caractériser tout système de paiement, sont l'accès, la fonctionnalité, l'interopérabilité, la rapidité des paiements et la gestion des risques. La recherche met au jour trois points d'articulation de l'effort de modernisation du système national de compensation et de règlement du Canada :

  1. Un système de paiement de base doit comprendre une vaste gamme de fonctions, ce qui permet d'offrir des services à valeur ajoutée capables d'évoluer au rythme des technologies.
  2. Pour que les nouveaux venus sur le marché puissent optimiser les gains d'efficacité qu'ils offrent aux Canadiens, il faut envisager de leur donner accès au système de paiement. Cependant, cet accès comporte de nouveaux risques et il faut trouver le juste équilibre entre l'efficacité et la sécurité dans notre recherche de réponse aux besoins des consommateurs.
  3. On pense intuitivement que tout le monde veut tout avoir plus vite, mais les préférences et les besoins quant à la rapidité varient d'une personne à l'autre. La véritable demande de paiements plus rapides et la meilleure façon de les offrir doivent être mieux comprises dans le contexte canadien.

« L'écosystème mondial des paiements se transforme, à la faveur des nouvelles technologies et sous l'effet du changement des demandes des utilisateurs », a déclaré Gerry Gaetz, président et chef de la direction de l'ACP. Au Canada, nous prenons une approche holistique de la modernisation de nos systèmes, une approche qui comprend une recherche poussée, une perspective globale et la consultation de l'industrie. Cette recherche particulière est un premier pas qui contribuera à encadrer les discussions de l'industrie pour l'avenir. »

Prière de visiter le site Web de l'ACP pour voir le document intégral intitulé Objectifs de politique publique et nouvelle génération de systèmes de l'ACP : un cadre d'analyse, le Sommaire, et pour plus d'information sur l'initiative de modernisation de l'ACP.

-30-

Au sujet de l'Association canadienne des paiements :

L'ACP sous-tend le système financier et l'économie du Canada en assurant la sécurité, l'efficience et l'efficacité de la compensation et du règlement des paiements, dont le total a atteint 44,9 billions de dollars en 2014, ou 178 milliards de dollars chaque jour ouvrable. Ces chiffres comprennent une vaste gamme de paiements effectués par les Canadiens et les entreprises au moyen d'opérations interbancaires, comme les achats par carte de débit, les débits préautorisés, les dépôts directs, les paiements de factures, les virements électroniques ou les chèques. La Banque du Canada a désigné le Système de transfert de paiements de grande valeur (STPGV) de l'ACP comme système de paiement d'importance systémique.

Pour plus d'information ou pour une entrevue :

Geoffroi Montpetit
Directeur des communications
Association canadienne des paiements
Tél. : 613-691-4430
Mobile : 613-355-4067
Courriel : gmontpetit@cdnpay.ca