Mise à jour du deuxième trimestre sur la Feuille de route de la mise en œuvre

Publié : le 14 juillet 2022

Le deuxième trimestre de 2022 a commencé en suscitant beaucoup d’enthousiasme, car plus de 1 800 leaders du secteur des paiements se sont réunis virtuellement pour discuter et débattre de l’avenir des paiements au SOMMET de Paiements Canada de cette année.

Nous avons eu le grand plaisir d’accueillir Abraham Tachjian, qui a pris la parole pour la première fois en tant que nouveau responsable du système bancaire ouvert au Canada, l’honorable Randy Boissonnault, député, ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, qui a abordé les plans visant à accroître l’innovation, la concurrence et la diversité dans les systèmes de paiement du Canada, et Keith Martell, président et chef de la direction de la Banque des Premières Nations du Canada, qui nous a rappelé pourquoi l’inclusion financière est si importante. C’était vraiment stimulant de voir la communauté des paiements se rassembler pour se rallier à un objectif commun : rendre les paiements plus faciles, plus intelligents et plus sécuritaires pour tous les Canadiens.

Cette énergie et cet enthousiasme pour l’avenir des paiements – et peut-être même un peu de nostalgie – étaient palpables le 29 avril dernier, alors que nous soulignions le dernier jour des opérations du Système de transfert de paiements de grande valeur (STPGV). Le STPGV a servi de système de paiement de grande valeur au Canada pendant plus de 22 ans et a compensé et réglé plus de 133 millions d’opérations évaluées à 846 billions de dollars au cours de sa durée de vie. Je tiens à remercier les membres du personnel de Paiements Canada (anciens et actuels), nos membres, les organismes de réglementation et les partenaires clés qui ont joué un rôle dans l’exploitation réussie du STPGV pendant de nombreuses années, et ceux et celles qui continuent d’exploiter Lynx (le successeur du STPGV) de façon impeccable aujourd’hui.

Le dernier trimestre a marqué plusieurs jalons dans nos systèmes actuels et futurs.

Lynx a atteint 50 billions de dollars compensés et réglés depuis le début de 2022. Nous sommes entrés dans la phase de mise à l’essai dans l’industrie de la deuxième version de Lynx, une étape cruciale alors que nous nous rapprochons de l’introduction de la norme de messagerie ISO 20022 dans le système en novembre. Pour en savoir plus sur ces travaux et sur la valeur qu’ISO 20022 apportera à l’écosystème des paiements au Canada, je vous invite à lire cette entrevue avec Kevin O’Neil, de SWIFT.

Le Système automatisé de compensation et de règlement (SACR) a dépassé les 4,4 billions de dollars compensés et réglés. La Compagnie de Fiducie Peoples s’est jointe au SACR en tant que premier nouvel adhérent depuis le lancement du système en 1984. Il s’agit d’un moment historique pour Paiements Canada, la Fiducie Peoples et l’écosystème des paiements, rendu possible grâce à des modifications réglementaires qui ont permis d’abolir l’exigence de volume pour la participation directe.

À moins d’un an de sa mise en service, nous continuons de travailler sur le système de paiements en temps réel (SPTR). Le lancement du système reste sur la bonne voie. Nous procédons actuellement à des essais d’intégration et nous continuons de prendre des mesures pour nous assurer d’être prêts pour la mise en service en juin 2023. Nous attendons avec impatience la publication du document de consultation publique du ministère des Finances sur les modifications proposées à la Loi canadienne sur les paiements[1] , une exigence importante et nécessaire pour élargir l’accès à nos systèmes et faire que le lancement du SPTR, l’an prochain, offre un service qui répond le mieux aux besoins de la population canadienne.

Nous avons terminé le trimestre en accueillant deux nouveaux membres au sein de notre conseil d’administration, soit Sean Goldrick, de Wells Fargo, et Jennifer Hawkins, de la Banque de Montréal, ainsi que trois nouvelles personnes nommées à notre Comité consultatif des membres : John Landry, de Citi, Adam Swinemar, de la Banque Laurentienne du Canada, et Hanna Zaidi, de Wealthsimple Investments Inc.

Je me réjouis à l’idée de travailler avec les membres nouveaux et réélus de notre conseil d’administration, ainsi qu’avec nos comités consultatifs des membres et des intervenants et nos organismes de réglementation, pour veiller à ce que Paiements Canada demeure bien positionné pour l’avenir.

Tracey Black
Présidente et chef de la direction
Paiements Canada

Retour aux Nouvelles