Pleins feux sur une conférencière du SOMMET : Angela Brown, de Moneris

Publié : le 29 mars 2021

Le plus important congrès sur les paiements au Canada se tiendra dans à peine deux mois! En attendant, nous avons eu le plaisir de nous entretenir avec une des conférencières attendues, Angela Brown. Nous avons discuté de sa table ronde « Ensuring financial inclusion for Canadians who are blind or have sight loss » (assurer l’inclusion financière des Canadiens aveugles ou malvoyants) et des innovations à venir dans le monde des paiements.

Angela Brown est présidente et chef de la direction de Moneris, la plus grande entreprise de technologie financière spécialisée dans le traitement des paiements au Canada. Son mandat consiste notamment à consolider le statut de chef de file de Moneris en Amérique du Nord, à renforcer sa position dans la sphère des paiements mobiles et à élargir ses partenariats stratégiques.

Nous avons hâte d’assister à votre présentation au SOMMET le 31 mai prochain. Pouvez-vous nous en donner un avant-goût?

Nous avons vraiment hâte de présenter le travail que nous accomplissons avec l’Institut national canadien pour les aveugles (INCA) pour améliorer l’accessibilité des terminaux. Comme on l’a vu en 2020, l’argent papier est de moins en moins commode en cette ère numérique, surtout durant la pandémie, qui a mis au premier plan les paiements sans contact et le commerce électronique.

Nous parlerons de nos démarches visant à ce que les terminaux de base soient plus inclusifs et accessibles pour les utilisateurs aveugles ou malvoyants. Nous expliquerons aussi comment nous commercialisons ces solutions en partenariat avec l’INCA pour qu’elles répondent aux besoins des nombreux Canadiens composant avec une perte de vision.

Nous espérons que notre travail avec l’INCA encouragera nos partenaires du secteur à proposer eux aussi plus de solutions inclusives.

En quoi le programme de modernisation de Paiements Canada favorise-t-il l’inclusion financière?

L’acheminement de paiements rapides, sûrs et efficaces a toujours été une priorité à Moneris, et nous sommes ravis des initiatives que mène Paiements Canada dans le cadre de son projet de modernisation. Les paiements sans carte gagnant en popularité, nous trouvons particulièrement important d’accroître la sécurité, ce qui procurera d’ailleurs bien des avantages aux entreprises et aux consommateurs; ces derniers pourront entre autres exercer un meilleur contrôle sur leurs renseignements financiers.

Dans vos fonctions actuelles, quelles autres innovations espérez-vous voir au sein du secteur canadien des paiements dans les prochaines années?

En matière d’inclusion, nous espérons que plus d’organisations manifesteront activement leur volonté commune d’améliorer l’accessibilité. La rapidité, la sûreté et l’efficacité des paiements sont au cœur de notre travail, mais nous devons aussi nous assurer que personne n’est laissé pour compte. En collaborant avec l’INCA, nous avons constaté que le système comporte des failles qui entravent la capacité de certains utilisateurs à gérer indépendamment leurs renseignements financiers. En tant que chef de file du secteur, nous avons l’obligation de voir à ce que tous les Canadiens puissent gérer ces informations eux-mêmes en toute liberté et en toute sécurité, sans dépendre des autres ou de parfaits étrangers pour faire un simple achat.

Selon vous, dans quelle mesure le SOMMET pourra-t-il stimuler la discussion sur la modernisation des paiements?

En tant que plus grande entreprise de traitement de paiements au Canada, nous croyons que notre rôle dans la sphère des paiements est de véhiculer ce message et de le promouvoir dans les nombreux groupes de travail auxquels nous participons. Le SOMMET nous offre une plateforme pour informer nos collaborateurs du secteur et, espérons-le, intensifier le dialogue et les actions en soutien aux Canadiens qui perdent la vue.

Réservez votre place au SOMMET