Moncton et modernisation vont de pair

La ville de Moncton, au Nouveau-BrunswickLa ville de Moncton, au Nouveau-Brunswick, connaît une ascension fulgurante au sein du secteur financier canadien. Pour savoir ce qui stimule cette croissance et comment la modernisation des paiements y contribuera, nous nous sommes entretenus avec Richard Dunn, agent du développement économique de la Ville de Moncton. Au cours de notre conversation, nous avons aussi profité de l’occasion pour demander à Richard pourquoi sa stratégie de croissance comprend, notamment, la participation au SOMMET de Paiements Canada.

Les institutions financières affluent à Moncton, tout comme les FinTechs (entreprises de technologie financière). Pourquoi le secteur financier en particulier y est-il florissant?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles Moncton est devenue une plaque tournante dans le secteur financier. D’abord, nous avons une main-d'œuvre bilingue, ce qui attire les entreprises qui ont besoin de servir leurs clients dans les deux langues.

Deuxièmement, nous avons l’infrastructure nécessaire pour soutenir les entreprises axées sur la technologie. Avant même que l’Internet ne soit aussi répandu qu’aujourd’hui, il y avait beaucoup d’investissements dans les entreprises de télécommunications d’ici. Le câble à fibre optique a été installé partout à Moncton, ce qui a contribué à faire de notre réseau de communications l’un des meilleurs au pays. Cette initiative a aidé beaucoup d’entreprises de technologie à accélérer leur croissance. Notre milieu des affaires s’est développé naturellement à partir de ce moment-là, et bon nombre des institutions financières les plus connues du Canada ainsi que des entreprises de la relève ont commencé à s’établir ici.

Selon vous, comment la modernisation de l'infrastructure des paiements aura-t-elle une incidence sur les entreprises de votre collectivité?

Un système de paiement modernisé, qui permet aux paiements numériques d’être acheminés plus rapidement et qui contient davantage de renseignements sur ces paiements, aidera les entreprises d’ici à maîtriser leurs coûts d’exploitation tout en rendant le marché mondial plus accessible qu’auparavant.

Je crois également que Moncton peut jouer un rôle dans l’exploration des cryptomonnaies au sein de l’industrie des paiements et dans le potentiel que représente la technologie du grand livre distribué. Pourquoi? En fait, en examinant tout le tracé de câbles à fibres optiques qui relient les pays sur une carte du globe, on remarque que la ville de Moncton possède un nœud qui sert de raccordement, ce qui fait d’elle le point de service le plus rapproché, et donc le plus rapide, qui relie les réseaux canadiens et européens Il est encore trop tôt pour le confirmer, mais ce fait devrait intéresser tous ceux qui ont recours à une technologie nécessitant de la bande passante, de la stabilité et de la vitesse.

Depuis quatre ans, la Ville de Moncton participe au SOMMET de Paiements Canada. Pourquoi pensez-vous qu’il est important d’assister à cette conférence annuelle sur l’écosystème des paiements?

Lorsque je me suis joint au Bureau du développement économique de Moncton, la question était de savoir comment nous pouvions continuer de miser sur une si grande présence de l’industrie financière au sein de notre collectivité et faire face à l’avenir. Nous savions que la modernisation des paiements était enclenchée, mais nous voulions l’explorer de plus près pour mieux comprendre ce qui se déroule dans le secteur des FinTechs et des services bancaires traditionnels.

En 2014, le SOMMET de Paiements Canada se tenait dans la ville avoisinante de Charlottetown, alors nous y avons fait un tour pour débuter nos recherches. Nous avons été ravis des relations d’affaires que nous avons établies et du fruit de nos discussions. Par la suite, nous avons exploré des salons et des conférences sur l’industrie des paiements aux États-Unis. Dans l’ensemble, nous étions époustouflés par toute l’innovation qui était en cours en Amérique du Nord. Durant ces conférences, il était question de tout ce que nous envisageons ici maintenant en ce qui a trait à l’industrie des paiements et à sa modernisation, et c’était très stimulant!

Nous continuons d’assister au SOMMET de Paiements Canada. L’année dernière, nous avons tenu un kiosque dans la salle d’exposition et avons eu des discussions très enrichissantes avec de nouvelles relations d’affaires, relations que nous allons entretenir. J'ai également le plaisir de dire que certaines de nos discussions ont mené à des démarrages d’entreprise et à l’établissement d’autres entreprises dans notre collectivité, ce qui est avantageux pour tout le monde.