Les Canadiens privilégient la commodité et les récompenses dans leurs choix de paiement

Le Rapport canadien 2017 sur les méthodes de paiement et les tendances des paiements de Paiements Canada montre que les cartes de crédit sont en tête, et confirme la montée des transactions bancaires mobiles et en ligne, ainsi que l’avènement des paiements sur les réseaux sociaux

OTTAWA, 14 décembre 2017 – La commodité et les récompenses sont les thèmes dominants dans le Rapport canadien sur les méthodes de paiement et les tendances des paiements de Paiements Canada. Les cartes de crédit ouvrent manifestement la voie aux paiements sans friction, et attirent les clients avec des programmes de récompenses lucratifs; les transactions bancaires en ligne et mobiles gagnent la confiance des Canadiens qui délaissent enfin le papier pour l’électronique; et les paiements sur les réseaux sociaux arrivent à grands pas, grâce aux nouveaux partenariats dans les technologies financières.

« Plus de 21.3 milliards de paiements ont été effectués par les consommateurs et les entreprises en 2016, pour une valeur de plus de 9 000 milliards de dollars; donc, même les plus petits changements dans les comportements peuvent avoir beaucoup d’impact », a déclaré Anne Butler, vice-présidente, Politiques, Recherche, Contentieux et avocate-conseil. « L’analyse annuelle de la manière dont ces paiements ont été effectués fournit des renseignements importants pour Paiements Canada et nos participants des institutions financières alors que nous collaborons sur la modernisation continue de l’architecture des paiements du Canada. »

L’analyse de cette année confirme la dominance continue des cartes de crédit aux points de service, ces transactions totalisant plus de 462 milliards de dollars en 2016. En fait, le Canada est devenu un chef de file mondial de l’utilisation des cartes de crédit, car un nombre croissant de Canadiens et d’entreprises utilisent leurs cartes de crédit pour payer une plus grande partie de leurs dépenses mensuelles et pour accumuler des récompenses. La croissance des transactions par carte de crédit provient de l’augmentation des transactions effectuées en ligne et par les canaux intégrés aux applications, notamment l’expérience de paiement sans friction d’Uber ou d’iTunes – où plus de 90 pour cent des transactions sont réglées par carte de crédit. Par ailleurs, de plus en plus de Canadiens choisissent de taper leur carte ou leur téléphone au point de service, au lieu de payer en espèces ou d’utiliser la puce ou le NIP. Cette tendance croissante depuis l’introduction des portefeuilles mobiles au Canada en 2016 a donné un élan additionnel aux cartes de crédit tout comme aux cartes de débit.

Un autre domaine de changement fascinant concerne les transactions effectuées en ligne, y compris les services bancaires en ligne, où la confiance des utilisateurs est visiblement en train de se renforcer. Les transferts en ligne, comme le service Virement Interac (qui représente environ 90 % du volume dans cette catégorie) et PayPal, ont dépassé toutes les méthodes de paiement en termes de taux de croissance. En 2016, les transactions ont augmenté de près de 48 % à 177 millions, et la valeur a augmenté de 51 % pour atteindre 68 milliards de dollars. Il convient également de noter l'utilisation croissante des transferts en ligne par les entreprises. En effet, environ 10 % des transferts en ligne ont été effectués par des entreprises, comparativement à moins de 5 % au cours des années précédentes.

Parallèlement, les transferts électroniques de fonds (TEF), souvent associés à la paye et aux paiements de factures, ont dépassé la valeur des chèques pour la première fois en 2016. Malgré cela, l'utilisation des TEF a diminué pour la première fois, puisque de plus en plus de Canadiens préfèrent effectuer leurs paiements de factures périodiques –  tels que les paiements de voiture, d'assurance et de services publics – avec leurs cartes de crédit pour obtenir des récompenses.

Si les solutions de paiement Alipay et WeChat Pay en Chine reflètent la tendance actuelle, une autre tendance à surveiller est la hausse des paiements sur les médias sociaux. Même s’ils n’ont pas encore atteint le courant dominant au Canada, la collaboration croissante entre les nouvelles entreprises de technologie financière et les institutions financières canadiennes suggère un autre niveau de commodité pour les opérations bancaires et les paiements. Les projets pilotes actuels exploitent les méthodes de paiement traditionnelles comme le crédit et les virements électroniques sur les services de messagerie sociale. Il y a de fortes chances que les services de messagerie les plus omniprésents, comme ceux de Facebook, Google et Apple, seront les plus prometteurs pour les paiements sur les médias sociaux au Canada.

Parmi les autres données remarquables du Rapport sur les méthodes de paiement et les tendances des paiements au Canada de 2017, mentionnons :

  • Les espèces ont poursuivi leur déclin, mais demeurent la méthode de paiement la plus répandue, constituant plus du tiers du volume total aux points de service. Fait intéressant, en 2016, les espèces ont montré des signes de stabilisation (ou du moins de ralentissement de la baisse).
  • L’utilisation des cartes de débit aux points de service a augmenté de cinq pour cent, et elles constituent le deuxième instrument de paiement le plus utilisé, suivies de près par les cartes de crédit. En 2016, le débit représentait 226 milliards de dollars, soit 28 pour cent de la valeur totale des transactions aux points de service. La croissance des cartes de débit et de crédit a été stimulée par la commodité accrue de pouvoir taper une carte ou un téléphone au point de service.
  • L’utilisation des chèques poursuit son léger déclin, mais la valeur moyenne totale des chèques demeure en hausse. En d’autres mots, le nombre de chèques rédigés diminue, mais les montants de ces chèques continuent d’augmenter. En 2016, les 798 millions de chèques rédigés totalisaient presque 4 000 milliards de dollars.

Le Rapport canadien sur les méthodes de paiement et les tendances des paiements a été compilé par Paiements Canada avec l’aide des fournisseurs de services de paiement, des consultants du domaine des paiements et des chercheurs, en vue de dresser un portrait complet du secteur des paiements au Canada en 2016.

Pour en savoir plus et pour consulter le rapport intégral, veuillez visiter la page suivantePDF icon Le Rapport canadien sur les méthodes de paiement et les tendances des paiements (À noter : Seuls le résumé et le sommaire sont offerts en français. Le reste du document n'est disponible qu'en anglais seulement.)

À propos de Paiements Canada :

Paiements Canada veille à ce que les opérations financières soient effectuées de façon sécuritaire tous les jours au Canada. L’organisation soutient le système financier et l’économie du Canada en exploitant l’infrastructure de compensation et de règlement des paiements au Canada, y compris les systèmes connexes, et en faisant respecter les règles, les règlements et les normes applicables. En 2016, Paiements Canada a effectué la compensation et le règlement de paiements totalisant près de 50 000 milliards de dollars, soit 201,5 milliards de dollars chaque jour ouvrable. Cette somme couvre un large éventail de paiements effectués par les Canadiens et les entreprises au moyen d’opérations interbancaires, comme les opérations par carte de débit, les débits préautorisés, les dépôts directs, les paiements de factures, les virements électroniques et les chèques. Paiements Canada est fier d’appuyer l’Accord Catalyst et le The 30% Club.

Pour obtenir des précisions ou organiser une entrevue, veuillez communiquer avec :

Tricia Weagant, au 613-806-5168 ou à tweagant@payments.ca.