Procyclicité et accès basé sur le risque : étude de la valeur du swap sur défaillance inhérent à l’emploi de limites de crédit bilatérales dans les infrastructures des marchés financiers

Paiements Canada vient de publier un nouveau document de travail, Procyclicité et accès basé sur le risque : étude de la valeur du swap sur défaillance inhérent à l’emploi de limites de crédit bilatérales dans les infrastructures des marchés financiers, signé par le chercheur émérite Segun Bewaji. L’auteur y modélise le risque du Système canadien de transfert de paiements de grande valeur (STPGV) en l’assimilant à un contrat de swap sur défaillance. S’appuyant sur des données empiriques allant de 2005 à 2016, il y avance que les mécanismes de partage des pertes qui sous-tendent le modèle de risque du STPGV pourraient avoir un maximum de valeur pour les participants du système durant les périodes de fortes tensions économiques et financières, moment où la liquidité fait défaut.

PDF icon Procyclicité et accès basé sur le risque : étude de la valeur du swap sur défaillance inhérent à l’emploi de limites de crédit bilatérales dans les infrastructures des marchés financiers